2021-07-19

Réduire ses coûts d'hébergement avec un site web écoresponsable

Awebsome | Julien Wilhelm

Pour permettre la mise en ligne son site web, il est nécessaire de le déposer sur un espace de stockage relié à Internet : c'est ce que l'on appelle un hébergement web.

Dans 99% des cas, l'hébergement d'un site web est assuré par un prestataire dont c'est l'activité principale. De la même manière que l'on peut louer une chambre dans un hôtel, un hébergeur met à disposition un espace de stockage en ligne pour une durée déterminée et renouvelable, en échange duquel il perçoit un loyer. Le montant de ce loyer est variable. Tous les hébergeurs ne pratiquent pas les mêmes tarifs. Certains incluent différents services par défaut, d'autres, non. Enfin, l'espace dont vous avez besoin et les options auxquelles vous souscrivez se répercutent sur le montant final.

Une chose est sûre : plus les besoins en matière d'hébergement sont importants pour votre site web, plus la facture finale est élevée.

Vous souhaitez faire des économies sur la mise en ligne de votre service numérique ? Un site web écoresponsable peut être hébergé à moindre coût.

Qui dit plus sobre dit plus facile à héberger

Ce n'est sans doute pas un hasard si les premiers plans d'hébergement web démarrent désormais à cinq, dix ou cent gigaoctets d'espace de stockage. Les sites et applications web semblent toujours plus lourds, reposer sur toujours plus d'outils et dépendances. L'offre s'est donc adaptée à la demande. À tel point que la mise en ligne de sites web écoresponsables se fait avec des solutions d'hébergements surdimensionnées.

"Qui peut le plus, peut le moins", dit l'adage. L'on comprend bien que l'offre d'hébergement la plus faible en espace de stockage se révèle suffisante pour un site web écoresponsable. Une première économie potentielle. Surtout, l'espace superflu peut être exploité en parallèle du site pour d'autres usages (de préférence pertinents). Il est tout à fait possible d'héberger plusieurs sites web sur un même espace de stockage. Ou d'y installer son propre cirrus pour mieux protéger sa vie privée.

Mais l'on peut aller plus loin.

Certains hébergeurs web reconnus proposent des offres d’hébergement gratuites. Par exemple, pour l'acquisition d'un nom de domaine avec Infomaniak, prestataire européen et certifié ISO 14 001, vous bénéficiez sans surcoût d'un espace de stockage de l'ordre de... 10Mo. OVH, leader français, en fait autant, avec l'avantage de supporter PHP, requis pour la gestion d'un formulaire ou d'un blog.

Logo Infomaniak
Héberger gratuitement son site web écoresponsable chez un prestataire soucieux de l'environnement ? C'est possible avec Awebsome.

Sceptique ? La plupart des projets que j'ai eu à conduire avec Awebsome étaient bien inférieurs à 10Mo. Et mes clients qui ne disposaient pas déjà d'un hébergement web ont choisi cette voie de la gratuité.

  • Les sites web écoresponsables loetitia-lanceron.fr et creperie-biologique-brigitte-morel.fr profitent d'un hébergement gratuit Infomaniak et d'une adresse mail professionnelle offerte avec le nom de domaine. Tandis que j'écris ces lignes, l'offre la plus basse du prestataire est à 5.75 € HT / mois. Leurs propriétaires économisent 69€ HT par an.
  • De leur côté, awebsome.fr (y compris le blog que vous êtes en train de consulter), brawcoli.fr (et son système de prise de menu), thomas-dagorn-dias.fr ou encore aux-emotions-fleuries.fr sont hébergés gratuitement par OVH. L'économie est cependant moindre qu'avec Infomaniak (de l'ordre de 20 à 35€ HT par an), OVH proposant des tarifs très agressifs.

Bien sûr, l'espace de stockage ne fait pas tout, et d'autres facteurs sont à prendre en considération.

En règle générale, les premiers plans d'hébergement web vont vous permettre de stocker vos données sur des serveurs mutualisés. Sur ces serveurs communs, la puissance dont dispose votre site web est partagée avec d'autres, et les technologies disponibles ainsi que vos droits en tant qu'administrateur sont limités. Un serveur web mutualisé est un peu comme une collocation. Vous êtes chez vous, mais aussi chez les autres. Dans l'intérêt de la communauté, vous ne pouvez pas faire n'importe quoi.

Les sites web écoresponsables produits par Awebsome tiennent compte de cet écosystème. Ils reposent intelligemment sur les technologies incluses dans les offres d'hébergement premier prix pour que vous n'ayez pas à souscrire à une offre supérieure ou à des options complémentaires.

Reste à aborder la question de la performance.

Un site web écoresponsable résiste mieux à la charge serveur

Lorsqu'un site web connaît un pic d'activité, le serveur qui l'héberge fait de son mieux pour satisfaire toutes les requêtes des utilisateurs. Dans une logique de trafic croissant, il est cependant écrit qu'il sera tôt ou tard submergé par la demande. Le moment venu, votre site web sera indisponible et vos utilisateurs rencontreront une erreur 503 jusqu'à ce que les choses se calment.

L'erreur 503
Le code de réponse HTTP d'erreur serveur 503 Service Unavailable indique que le serveur n'est pas prêt à traiter la requête (source : MDN Web Docs).

Comme toutes les catastrophes, s'il est déjà trop tard pour l'empêcher cette fois-ci, il convient de réagir pour rétablir l'ordre et prévenir la prochaine.

Deux pistes privilégiées :

  1. Optimiser ce qui peut l'être encore, pour tenter de rendre le site web plus performant. C'est envisageable si l'on dispose de temps pour agir, bien qu'il n'y ait aucune garantie que les améliorations apportées soient assez durables pour être rentabilisées.
  2. Passer dans l'urgence à un plan d'hébergement supérieur pour obtenir plus de puissance côté serveur. C'est ce qui arrive quand la réaction se doit d'être immédiate pour limiter des pertes financières liées à l'indisponibilité de son site web.

Dans les deux cas, des investissements devront être engagés.

Pour éviter d'en arriver là, ou tout du moins repousser le moment où une telle chose se produira (une fatalité relative), l'écoconception de son site web est un atout indéniable.

Comparons deux individus proposant une même information, sous deux formats différents, dans une rue piétonne. Le premier tient trois ramettes de papier (disons, 500 feuilles / ramette). Dans les bras du second : dix épais volumes, pas plus. D'autres exemplaires sont toutefois empilés à ses pieds (plusieurs centaines), et, au besoin, il peut compter sur le stock de secours de son véhicule, garé plus loin.

Une foule compacte de clients arrive.

Le premier vendeur distribue ses feuilles de la main à la main sans sourciller. Il en a d'ailleurs bien assez pour satisfaire tout le monde. Le second vendeur s'en sort tout aussi bien avec ses premiers clients. Régulièrement, il doit cependant attraper par poignées les volumes à ses pieds pour répondre à la demande. Garder le rythme est épuisant. Il s'efforce de tenir bon, vaillant. En rupture de stock immédiat, le voilà contraint de multiplier les allers et retours jusqu'à son véhicule pour rapatrier les derniers exemplaires dont il dispose. Certains clients s'impatientent. S'en vont sans produit. Dépassé et à bout de souffle, le deuxième vendeur finit par s'écouler.

Vous l'aurez compris : dans cette histoire, le premier vendeur représente un serveur hébergeant un site web écoresponsable. Pour le second, moins chanceux, il s'agit davantage d'un site livré dans la précipitation.

Quelle morale nous enseigne cette littérature ?

En admettant qu'un même serveur puisse servir jusqu'à 100 fois une page de 2Mo (moyenne mondiale) de votre site web à un instant T, un simple calcul en croix nous apprend qu'une page web écoresponsable, pesant 10 fois moins sinon plus, pourrait être servie jusqu'à 1000 fois !

Le site web écoresponsable elenavivaldi.com
La sobriété fonctionnelle d'un site web écoresponsable permet à ce dernier d'être servi à plus d'utilisateurs simultanés.

Pour conclure, il convient de dire un mot sur la vitesse à laquelle un serveur peut envoyer un site web à ses utilisateurs. Ma petite histoire le sous-entendait : sans même parler de charge, la capacité d'un serveur à délivrer une page web est hautement conditionnée au poids de celle-ci. Plus la page est lourde, complexe, plus le serveur sera lent et il faudra mettre la main au portefeuille pour tenter de corriger cela. Ce n'est pas sans raison si la vitesse de chargement d'un site web est un important critère d'expérience utilisateur. Un critère pris en compte pour le référencement naturel de votre site web par un moteur de recherche tel que Google.

À ce jeu-là, autant dire que les réalisations Awebsome sont privilégiées.

Un site web écoresponsable est-il vraiment moins cher à héberger ?

En résumé, l'aspect écoresponsable de votre site web peut vous permettre :

  1. De bénéficier d'un hébergement web gratuit, de qualité, et allant dans le sens de vos convictions environnementales avec Infomaniak.
  2. De souscrire sinon à presque n'importe quelle offre d'hébergement d'entrée de gamme, car les exigences techniques à satisfaire sont faibles.
  3. De servir plus de trafic à offre égale.

Enfin, il n'est question que d'hébergement web dans cet article. Un site web écoresponsable a bien d'autres atouts financiers dans sa manche.

Profitez-en pour votre projet !